La laitue, un traitement efficace de l’infertilité des femmes

25 Avr

L’été approche à grand pas, et il n’y rien de plus rafraîchissant que de déguster une belle salade de laitue au déjeuner accompagnée d’une simple vinaigrette ou l’utiliser de manière plus sophistiquée. Une escalope de foie gras sur un lit de batavia caramélisée, ça vous tente ? Bon appétit !
Certes les vertus émollientes, dépuratives, sédatives qui favorisent le sommeil, de la laitue et certains des membres de sa famille que nous appelons familièrement salade ne sont plus à prouver à condition de stériliser ses plantes avant de les manger une demi-heure en les plongeant dans un récipient contenant la solution de permanganate de potassium.
En plus qu’elle  agit comme somnifère naturel ainsi qu’elle contient beaucoup de vitamines (A, B, C, E), de fibres, de minéraux et d’oligo-éléments, la laitue est très riche également en acide folique, qui est particulièrement utile pour les femmes enceintes.  Cette vitamine importante contribue à la formation du matériel génétique des cellules ainsi qu’à l’élaboration des globules rouges, en plus qu’elle est un tonique pour la fertilité et le traitement de stérilité.
La laitue possède du lactucarium, une substance qui se rapproche de l’opium, sans en présenter les inconvénients de toxicité. Cette substance confère à la laitue ses propriétés calmantes et en fait un remède très efficace dans les cas d’insomnie, mais également de spasmes viscéraux ou génitaux, d’incontinence d’urine, de douleurs névralgiques, de palpitation cardiaques, de toux nerveuse et d’excitation.
A  noter que la laitue ne se conserve pas longtemps, il faut donc la consommer le plus rapidement possible. Pour prolonger sa conservation, mettez-la dans un lieu frais, idéalement dans le bac à légume de votre réfrigérateur, et protégez-la d’un film plastique.

Publicités

Une Réponse to “La laitue, un traitement efficace de l’infertilité des femmes”

  1. Julia Pearl mai 6, 2010 à 10:58 #

    Bonjour,

    L’infertilité est souvent une question préoccupante pour les femmes…mais de plus en plus aussi pour les hommes. Dernièrement a eu lieu à Genève la IV rencontre du Centre de Procréation médicalement assistée, où plusieurs médecins de renoms sont intervenus sur ces questions. Des réponses intéressantes pour qui s’interroge sur cette problématique : http://blog.beaulieu.ch/2010/04/07/baisse-fertilite-masculine-mythe-ou-realite/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :