Le lait maternel et l’huile de noix de coco sont des anti-acné éfficaces

4 Mai

Une récente étude vient de  montrer que les extraits de lait maternel ainsi que l’huile de noix de coco sont très utiles dans le traitement de l’acné qui affecte plus de 85% des adolescents dans le monde…

Pour le lait maternel, une nouvelle crème anti acné, à base de lait maternel, pourrait bientôt être commercialisée. On doit cette invention à des chercheurs américains, qui comptent sur l’effet d’un acide gras, l’acide laurique, présent dans le lait des mamans, pour lutter efficacement contre les problèmes de peau.

Cette nouvelle crème permettrait surtout de prévenir l’arrivée de petits boutons à l’âge de la puberté. Elle aurait aussi un gros avantage : les éléments utilisés étant naturels, les effets secondaires, comparés à ceux des traitements actuels, seraient très limités.

pour l’huile de coco qui est utilisée en cosmétique est également appelée huile de coprah car c’est de cette partie de la noix de coco qu’est extraite l’huile, on débarrasse l’amande de la noix de sa coque, on la laisse dessécher au soleil pour ensuite la moudre et en extraire l’huile de coco.

Contrairement aux huiles raffinées que l’on trouve dans le commerce conventionnel cette huile extra vierge et de Culture Biologique, a une odeur exquise de noix de coco. C’est une huile riche est extrêmement hydratante et soyeuse pour la peau. Vite absorbée, elle ne laisse sur la peau qu’une odeur délicate de gourmandise.

En plus de ses vertus qui ne sont plus à prouver, Cicatrisante, anti-oxydante, fortifiante capillaire, adoucissante, elle est très utile dans le traitement de l’acné, selon une étude récente qui a montré qu’elle contient de l’acide n-dodécanoïque ou acide laurique, les composants qui se trouvent également dans l’extrait de lait maternel et qui existent dans tous les crèmes utilisées pour traiter le problème. «Je suis content car j’ai l’occasion de développer un traitement peut aider les patients souffrant d’acné à savoir que les traitements traductionnel de cette maladie laissent des effets secondaires désagréables, comme la combustion dans le visage et sa rougeur « . A déclaré Dasaya Borenbatananngkol de l’Université de Californie à San Diego.

Dasaya a expliqué que l’ajout d’acide laurique aux nano-particules empêche la production et l’accumulation des acides, ce qui permet de déterminer la bactérie qui provoque les verrues sur le visage.

Enfin sa teneur élevée en acides gras saturés et ses propriétés antimicrobiennes font de l’huile de coco une huile riche et très nourrissante, elle vous sera d’une grande utilité dans toutes vos formulations. Elle prévient le vieillissement cutané et l’apparition des premières rides. Elle est idéale pour le soin des cheveux surtout les cheveux frisés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :