Le Mur de Berlin en 2006 tombe en 2010

25 Juin

Il s’agit de La chute trop dure de  la Squaddra Azzurra, qui a trop fait confiance aux héros de 2006…

L’Italie, championne du monde en titre, qui a été éliminée du Mondial 2010 de football, jeudi 24 juin, après sa défaite 3 à 2 face à la Slovaquie à Johannesburg  termine ainsi dernière du groupe F. La défense, surnommée le ‘Mur de Berlin’ en 2006, n’a pas su contenir le duo offensif slovaque, Marek Hamsik-Robert Vittek (le passeur et le bulldozer), ni l’excellent Juraj Kucka, passeur décisif pour le premier but de Vittek (25) après avoir intercepté une mauvaise relance de Daniele De Rossi.

L’histoire enregistrait que les Italiens avaient déjà vécu pareille mésaventure en 1950. Champions du monde en 1938, ils avaient quitté le Mondial brésilien, le premier après la Seconde guerre mondiale, dès la phase de poules. Les Brésiliens en 1966 et les Français en 2002 avaient connu le même sort.

Certes jamais dans l’histoire de la compétition, le champion du monde en titre et son dauphin n’avaient quitté la Coupe du monde suivante dès le premier tour. L’Italie et la France partageront cette infamie… Donc que de déception pour les champions du monde et les finalistes 2006 qui ont quitté la Coupe du Monde 2010 par la toute petite porte en finissant bons derniers de leur groupe respectif.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :